Une journée au Biodôme

IMG_0196IMG_0211IMG_0212

Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. Et Dieu dit: Que les eaux foisonnent d’une multitude d’animaux vivants, et que des oiseaux volent dans le ciel, au-dessus de la terre! Alors Dieu créa les grands animaux marins et tous les êtres vivants qui se meuvent et foisonnent dans les eaux, selon leur sorte, et tous les oiseaux ailés selon leur sorte. Et Dieu vit que c’était bon. Et il les bénit, en ces termes: Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez les eaux des mers, et que les oiseaux aussi se multiplient sur la terre. Il y eut un soir, puis un matin: ce fut le cinquième jour. Et Dieu dit: Que la terre produise des êtres vivants selon leur sorte, des bestiaux, des reptiles et des insectes, et des animaux sauvages selon leur sorte. Et ce fut ainsi. Dieu fit les animaux sauvages selon leur sorte, il fit les bestiaux selon leur sorte, les reptiles et les insectes selon leur sorte. Et Dieu vit que c’était bon. Genèse 1.1a; 20-25

IMG_0215IMG_0217IMG_0224IMG_0226IMG_0228IMG_0239IMG_0244IMG_0273IMG_0275IMG_0282

Dieu vit que c’était bon. Et la famille Labelle aussi,
Rachel xx

La protection de Jésus-Christ [verset 6]

Voici mon verset pour les deux prochaines semaines. (La suite de celui du mois passé).

Alors la paix de Dieu qui surpasse tout ce que l’on peut concevoir gardera votre coeur et vos pensées sous la protection de Jésus-Christ. Philippiens 4.7


Entrer dans le mouvement!
Apprendre des versets est la stratégie que j’ai choisie pour demeurer près de Dieu tout au long de ma journée. Vous désirez y participer?! Ce mouvement est un défi d’apprendre 2 versets par mois (le 1er et le 15 du mois). J’affiche donc mes versets ici, sur ce blogue. Et le me ferait grandement plaisir que vous partagiez les vôtres. Écrivez-les en commentaire, ci-dessous. Rachel xx

Une manière de changer

Depuis maintenant 15 ans que je suis redevable à une coach. (Je ne parle pas d’une coach au soccer, j’y suis vraiment nulle! Plutôt, une coach de vie spirituelle). Il y a eu la douce, mais disciplinée. Celle à l’écoute. Celle qui parlait plus que moi. Celle qui était de bon conseil. Celle qui l’était moins. Celle qui me coachait sans le savoir vraiment. Celle qui me donnait des défis à chaque rencontre. Celle qui était mon âme soeur.

Toutes ces femmes ont eu un grand impact dans ma vie.

img_0177img_0155

Tout a débuté lorsque j’ai commencé à travailler pour SEMBEQ. Tranquillement, j’apprenais à vivre seule, sans le support financier et moral de mes parents. Je débutais ma vie d’adulte. Mes responsabilités n’étaient pas si nombreuses, mais je devais tout de même accomplir plusieurs tâches au quotidien. SEMBEQ parlait d’un système de redevabilité au niveau spirituel qui m’a grandement intrigué. J’avais des amies et une famille. Avais-je vraiment besoin d’une autre personne qui me conseillerait et me guiderait dans ma croissance spirituelle? Définitivement, oui! Après l’avoir expérimenté, au début par curiosité, ensuite par obligation (à cause de la formation que j’ai suivie avec ce Séminaire) et finalement par grande joie, je suis convaincue des bénéfices d’une telle relation.

La femme de mon pasteur à ce moment-là était bien honorée de ma demande d’être sa protégée. Elle ne savait pas trop par où commencer, et moi non plus. Nous avons doucement appris à se connaître. Et malgré nos grandes différences, 15 ans plus tard, je ressens encore les bienfaits de tout ce que j’ai appris avec elle. En me mariant, j’ai tout de suite voulu trouver une nouvelle coach dans la contrée éloignée du Nord, au Saguenay. Quelques années plus tard, en déménageant au centre du Québec, j’ai aussi désiré être redevable à une femme de valeur. Maintenant à Mascouche, j’ai eu la grande joie d’être coachée intentionnellement ou non par plusieurs femmes de foi. Je peux avec toute honnêteté affirmer que mes plus grandes découvertes spirituelles, et mes plus grands changements de coeur ont eu lieu en sirotant un café accompagnée de l’une de ces femmes.

Dans la Bible, plusieurs modèle de relation coach / protégé sont évidents : Jésus et ses disciples, Moïse et Josué, Noémi et Ruth, Paul et Timothé, les femmes plus âgées et les plus jeunes, etc. Sans être structuré, ces modèles démontrent l’importance d’être entouré de personnes plus sage que nous.

Voici ce qu’une coach n’est PAS :

  • une confidente que tu peux appeler à toutes heures de la journée pour te décharger de tous tes soucis. Ce rôle revient à Dieu (et peut-être à une amie proche).
  • une personne avec qui tu peux parler dans le dos des autres. La relation que tu auras avec ta coach n’a pas pour but de déverser tes tristesses et tes mécontentements. (Bien que souvent, cela pourrait arriver). Vos discussions tourneront surtout autour du coeur de la protégé et de la manière dont Dieu l’appelle à changer.

Une coach, c’est :

  • une personne en qui tu as confiance et qui a une sagesse chrétienne que tu crois supérieure à la tienne. Cette personne doit t’inspirer et t’encourager vers une vie spirituelle en croissance. Il est important que le lien de confiance se développe assez tôt dans la relation et qu’une « chimie » spéciale s’installe tranquillement.
  • une personne qui peut être différente de toi. Et bien qu’il soit très important de développer un lien d’amitité, le but de vos rencontres ne sera pas de socialiser (évidemment, nous sommes des femmes, alors il y aura toujours un peu de social pour caser la glace ;-)!) Les discussions que vous aurez la plupart du temps seront centrée sur la Bible et sur ce que tu aimerais améliorer dans ta vie de manière biblique.
  • une personne centrée sur l’Évangile, et non pas moraliste ou qui a tendance à mentionner toutes sortes de clichés. L’art d’être coach, c’est de conduire la protégé vers un Évangile concret, vivant et qui transforme!
  • une personne discrète, qui saura garder le silence sur tes luttes et tes confidences. Cette personne ne doit pas juger ou critiquer. Elle doit te diriger dans tes recherches personnelles. La coach n’a pas le mandat d’enseigner ou de discuter sur des sujets en donnant son avis (bien qu’elle le fera naturellement). En revanche, elle fera des suggestions et proposera des lectures bibliques afin que la protégé découvre les vérités bibliques par elle-même (avec un petit coup de pouce de temps en temps!).
  • beaucoup plus qu’une amie. Elle est, comme vous l’avez sûrement compris, un guide. Elle lance des pistes, écoute et partage. « Sans prendre de décisions à la place de la protégée, la coach l’aide à réfléchir afin qu’elle prenne de bonnes décisions et pose les gestes appropriés. » Guide de coaching pour la formation des coachs, SEMBEQ, page 18.

Par où commencer :

  • Il est parfois difficile de trouver une personne de confiance. Je crois sincèrement, et du plus profond de moi-même que tout dans ce monde doit être intercéder auprès de Dieu. Alors, la meilleure façon pour trouver la perle rare est de demander à Dieu de vous diriger vers la bonne personne.
  • Après avoir prié, approcher la personne est évidemment la 2e étape. Ne vous découragez pas d’un refus. Il est fort possible que l’ennemi ne désir pas cette nouvelle amitié. Continuez de prier.
  • Pour la suite, SEMBEQ offre d’excellentes formations / ressources sur le sujet.
  • Mais pour un suivi plus simple, vous pouvez discuter avec votre coach des sujets que vous sentez que Dieu vous demande de changer. Développez un plan d’action ensemble afin d’éliminer les idoles, les mauvaises habitudes ou les façons erronées de concevoir les vérités bibliques.

Dernière recommandation, n’attendez pas avant de commencer vous-mêmes à être une coach! Une coach apprend, tout autant que la protégé 😉

De même, les femmes âgées doivent se comporter comme il convient à des servantes de Dieu. Elles ne doivent pas être médisantes ni esclaves de la boisson, mais enseigner ce qui est bien. Ainsi elles apprendront aux jeunes femmes à aimer leur mari et leurs enfants, à se montrer réfléchies et pures, à s’occuper de leur foyer, être pleines de bonté et se soumettre à leur mari, afin que la parole de Dieu ne soit pas calomniée. Tite 2.2-5

La lumière derrière les ténèbres [verset 5]

Il est parfois difficile de d’apercevoir la lumière. Les ténèbres sembles trop redoutables.
Nos problèmes et nos soucis empêchent la vérité de pénétrer nos pensées les plus cachées. Seul l’Évangile, peut révéler la vraie lumière. Seule La Parole peut nous éclairer. Et seul Dieu, peut nous apaiser…

Mon cinquième verset :

Ne vous mettez en souci pour rien, mais en toute chose, exposez vos besoins à Dieu. Adressez-lui vos prières et vos requêtes, en lui disant aussi votre reconnaissance. Philippiens 4.6


Entrer dans le mouvement!
Apprendre des versets est la stratégie que j’ai choisie pour demeurer près de Dieu tout au long de ma journée. Vous désirez y participer?! Ce mouvement est un défi d’apprendre 2 versets par mois (le 1er et le 15 du mois). J’affiche donc mes versets ici, sur ce blogue. Et le me ferait grandement plaisir que vous partagiez les vôtres. Écrivez-les en commentaire, ci-dessous. Rachel xx

Ne pas oublier! [verset 4]

La mémoire est une faculté qui oublie. Je ne sais pas qui est l’auteur de cette charmante vérité, mais je lui concède qu’elle est bien vraie.

Lorsque nous mémorisons des versets, il est donc inévitable de réciter les « vieux » versets appris régulièrement pour ne pas les oublier. Pratiquez cette discipline, persévérez, et assurément, vous amasserez des trésors dans les cieux!

Voici donc mon quatrième verset!

Car l’Éternel est roi, il domine sur les nations. Psaume 22.29

img_0033img_0036

Bonne fête, Bidou! [vidéo à la fin]

Le matin, tu te lèves,
tu frottes tes yeux et ton bedon.
Tu écoutes les joyeux cris de ta soeur,
parfois tu y participes
mais souvent tu es calme,
ne te laissant pas impressionner.

img_9491img_9479

Alors que ta grande soeur,
apprend et « placotte » ses journées durant,
nous sommes ensemble, tout le temps.
Nos conversations sont sublimes,
ton intelligence m’éblouit,
ton raisonnement est précis
et complètement mignon.

Tu es maniérée,
méticuleuse,
douce et forte tout à la fois,
gênée, mais sociable.
Tu chantes,
tu dances,
tu cours plus vite que tout –
avec tes souliers de course.

Tu tournois,
lèves les jambes,
bouges tes petits pieds,
dans cette vie,
autant que dans ton corps
et tout autour de nous.

img_8770img_8979

Ton amour pour les escargots,
les petits lézards de la Floride,
les papillons, les vers de terre,
ton chien Moka et les chiens Huskys
est indescriptible.

Ta compassion pour ces animaux,
pour les êtres qui t’entourent,
pour la souffrance des enfants fragiles (Caleb),
pour mes larmes,
pour les caprices de ta soeur,
démontre le coeur de Dieu.

Ta gourmandise des gâteaux,
des galettes de riz, des dattes fraîches,
des yogourts – mais pas n’importe lesquels,
du pain – full gluten,
du fromage, des bagels et du fromage à la crème,
du gruau, et de tout ce qui s’appelle sucre
ressemble trop à la mienne.

Tu ères dans la lune,
est étourdie et jolie,
bouge ton nez comme ta tante et ton papa,
pose mille et une questions,
toujours complice de Charlotte.
Tu m’apprends à mieux aimer.

Notre bidou,
notre crapule,
notre bébé,
notre grande fille,
je t’aime plus que la maison,
plus que toute la terre –
comme tu aimes si bien me le dire.

Bonne fête!
Oui! Il n’y a plus de dodos à compter,
c’est aujourd’hui,
ta fête de 5 ans.

Ta maman xx

img_8807

Fête de Rose – 5 ans!-HD (720p) 3 from Rachel Labelle Bergeron on Vimeo.

Recette de biscuits + [verset 3]

Mes dents sucrés ont dernièrement de nombreuses fringales de biscuits. Et parce que je n’en achète jamais, je les fais moi-même. Pour celles que cela intéressent, voici ma recette de biscuits préférés (qui peut être modifiée de mille et une façons).

img_9995

Biscuits sans gluten ou avec plein de gluten

INGRÉDIENTS

1 3/4 tasses de farine sans gluten (personnellement j’utilise un mélange de farine de noix de coco, de sorgho ou de riz brun) ou de farine avec plein de gluten – à votre goût!
1 c. soupe gomme de xanthane (pour des biscuits sans gluten, sinon utilisez 2 tasses de farine régulière)
2 c. soupe de fécule de maïs ou de pomme de terre (pour les biscuits sans gluten aussi)
½ c. à thé de bicarbonate de soude
½ c. à thé de poudre à pâte
1/2 tasse de beurre non salé ramolli ou d’huile de noix de coco
1 tasse de sucre de cocotier ou de cassonade
1 tasse de beurre d’amande / de bananes / purée de citrouille / compote de pomme
2 œufs ou 1 oeuf et le mélange suivant : 1 c. soupe de graine de lin et 1 c. soupe d’eau
1 c. à thé d’extrait de vanille / mélange d’épices à la citrouille / zeste d’orange
1 tasse de pépites de chocolat / de  noix / de fruits séchés

PRÉPARATION

1 Dans un bol, mélanger la farine, le bicarbonate de soude et la poudre à pâte. Réserver.

2 Dans un bol, mélanger l’eau et les graines de lin. Réserver.

3 Dans un autre bol, crémer le beurre et le sucre au batteur électrique. Ajouter l’œuf et la vanille. Mélanger jusqu’à ce que la préparation soit homogène. À la cuillère de bois, incorporer les ingrédients secs. Ajouter le chocolat et bien mélanger.

4 À l’aide d’une cuillère à crème glacée d’environ 30 ml (2 c. à soupe), former des boules de pâte et les écraser doucement à la fourchette.

5 Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 190 °C (375 °F). Tapisser deux plaques à biscuits de papier parchemin.

6 Cuire au four, une plaque à la fois, de 10-15 minutes ou jusqu’à ce que les biscuits commencent à dorer. Laisser refroidir sur la plaque.

NOTE

Les biscuits doivent être suffisamment cuits, autrement, ils auront tendance à s’effriter.
Pour des biscuits double-chocolat, enlever 1/4 tasse de farine et ajouter la même quantité de cacao.
Pour ne pas les dévorer d’un coup, congeler les boules de pâtes à biscuits non cuites. Lorsqu’une fringale vous prend, vous n’avez qu’à les décongeler et suivre les étapes 4 – 6 de la recette ;-).

img_9992img_9997

Lorsque la Parole de Dieu est rangée dans votre mémoire, elle est disponible pour que l’Esprit l’apporte à votre attention au moment où vous en aurez le plus besoin. Spiritual Disciplines for the Christian Life, page 38.

Dans un tout autre ordre d’idées, voici mon troisième verset que – PAR LA GRÂCE DE DIEU – je désire apprendre par coeur pour les deux prochaines semaines.

Remets ton sort à l’Eternel, et il te soutiendra. Il ne laissera jamais trébucher le juste. Psaume 55.23

Mes filles sont rendues à la lettre « B » de l’alphabet biblique. À bientôt xx